Australie #15 #16: Gold Coast et le parc Wet n Wild

By Seb
Cet article fait partie de la série Australie
Show More Posts

 Gold Coast, Wet n Wild

Pour notre dernier jour en Australie nous avons choisit de nous détendre et de nous amuser. La Gold Coast est un havre de fun, elle regorge de parc d’attractions tel que SeaWorld, Outback Spectacular , Dreamworld, Movie World … Apres quelques recherches nous avons jeté notre dévolu sur Wet’N Wild , le parc aquatique le plus impressionnant du coin. Nous avons eu de la chance , même si le soleil brûlait, la brise rafraichissait fortement l’atmosphère ce qui a dût refroidir un peu les touristes. Du coup nous avons fait très peu de queue aux attractions . Celles ci valent d’ailleurs franchement le détour, plus particulièrement l’Aqualoop ou l’on est enfermé dans un tube et projeté du haut de 15 mètres dans un toboggan ! Wet’n Wild c’est vraiment le plein d’adrénaline en maillot de bain , nous n’avons pas du tout été sécu maigres le prix assez élevé de l’entrée. Un conseil, ramenez vos sandwichs que vous pourrez laisser dans les casiers, les prix des sandwichs sont absolument prohibitifs !

Photo capturée à l’iPhone, merci de votre indulgence 🙂

Dernier tour sur Brisbane, demain nous retournons sur Hong-Kong.

direction Hong Kong / Conclusion

L’hôtel n’est qu’à une vingtaine de minutes de l’aéroport, nous faisons notre dernier plein sur ce beau continent. Nous remettons notre voiture à Europcar , tout se passe bien à nouveau. Nelly sera fouillée à la douane une énième fois , mais pourquoi encore et toujours elle  ????

L’Australie est un très beau pays qui nous laissera des souvenirs impérissables . Les paysages sont très diversifiés, les aussies sont accueillants et la lumière qui inonde ce pays est un véritable baume pour l’esprit.

Toutefois il faut bien s’imprégner de quelques idées. C’est un pays très cher, on peut peut être s’en sortir convenablement si l’on est un backpacker qui dort dans un van, mais pour un simple touriste tout est hors de prix ! Les logements (mis à part les auberges de jeunesse) , la nourriture, internet, tout est onéreux et je ne vous parle même pas de l’Outback ou l’on frôle l’indécence !

Il faut également penser aux distances gigantesques qui sépare parfois deux simples villes. Pour exemple, si l’on souhaite aller de Cairns à Sydney sur la côte Est , il faut se préparer à rouler 2730 kms ,soit 300 kilomètres de plus qu’un Paris > Moscou !

Préparez vous donc à passer pas mal de temps dans les transports, et à être très fatigués si votre planning est chargé. Hormis ces points ce pays est superbe, je m’attendais juste à une faune un peu plus abondante, à croiser des animaux toutes les 10 minutes comme en Amérique centrale, ce qui ne fût absolument pas le cas.

DIVERS :

– Les visas pour un séjour de moins de trois mois sont gratuit, ils sont appelés Evisitor. Vous pouvez obtenir gratuitement ce visa australien ici : http://www.immi.gov.au/e_visa/evisitor.htm

– Les prises Australiennes sont différentes des Françaises, ont trouve des adaptateurs dans les supérettes des grandes villes.

– On est libre de laisser, ou non, un pourboire en Australie. – Le numéro d’urgence en Australie (SAMU, pompiers..) est le 000

– Attention aux excès de vitesse, stationnement gênant (même très légèr), oublie de clignotant . Les policiers Australiens ont l’amende facile. Deux semaines après notre séjour nous avons reçu une amende de 220$ en France pour un petit excès de vitesse (que nous avons pu payer en ligne sur le site du département des transports du Queensland . En général les amendes vous couteront entre 150$ et 800$ … alors restez civilisés !

– Nous avons fait notre change de monnaie en France, chez Yes-change (paris) qui propose des tarifs TRES intéressants. Pensez à réserver vos devises sur internet avant de vous déplacer.

– Pensez à faire votre permis de conduire international ( gratuit en préfecture ). Vous devez également disposer de votre permis français en cas de controle.

– Si vous attrapez un coup de soleil ou si vous avez été dévoré par des moustiques, essayez de trouver du Lucas Papaw Ointment, une pommade Australienne miracle que l’on trouve dans des petits pots rouges.

– Attention à la Douane Australienne. N’emmenez pas avec vous d’objet en bois, en peau, ou des chaussures de randonnées pleines de terre, car vous vous risquez à passer « au nettoyage » .

– Evitez de conduire la nuit ou au couché du soleil, les animaux ont alors tendances à traverser les routes. Les journées étaient très courtes à la période ou nous étions partis. Il n’est alors pas évident d’éviter de conduire de nuit, les risques de collisions deviennent alors très élevés à voir le nombre impressionnants de cadavres au bord des routes.

This entry was posted in L'Océanie, Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *