Islande #6 : Jökulsárlón

By Seb
Cet article fait partie de la série Islande
Show More Posts

Jour 6 : Jökulsárlón

Ce matin nous prenons notre temps pour nous lever, on est en vacance tout de même ! Petit-Dej à l’hôtel, comme de bons touristes nous achetons un macareux en peluche à la réception. Nous rejoignons la route 1 que nous empruntons jusqu’à Jökulsárlón. Il pleut, comme tout les jours d’ailleurs , mais en rien au onde cela nous arrêterais . Et puis généralement au bout d’une heure l’averse s’arrête..avant la prochaine pluie 🙂 .

jokulsarlon-1

jokulsarlon-2`
jokulsarlon-3

Nous découvrons les premiers glaciers bleus qui parsèment ce gigantesque lac glaciaire. Le contraste entre le sable noir et les Icebergs bleus et blancs est subjuguant. Nous marcherons plusieurs heures sur la plage en direction d’une langue glaciaire que nous apercevons au loin. Puis Sonia s’arrête et cri «Une otarie» ! Nous nous arrêtons et apercevons sa petite tête. Puis d’autres frimousses commencent à apparaître , nous ne bougeons pas et restons impassibles en contemplant ses magnifiques mammifères . Nous continuons notre ballade en marchant sur la pointe des pieds. Il y’a maintenant plus d’une quinzaine d’otaries qui nous observent . Nous restons une bonne demi-heure sans bouger à nous regarder mutuellement, personne ne viens bouleverser cette quiétude, nous n’avons pas croisé de badauds depuis 3 heures. Plusieurs minutes s’écoulent, nous nous décidons à continuer notre marche et, instant magique, les otaries se mettent à nous suivre !

jokulsarlon-4

jokulsarlon-5

jokulsarlon-6

Nous quittons nos copains et nous nous rapprochons de la langue de glace, il y’a de plus en plus d’icebergs . Le paysage est de plus en plus somptueux et spectaculaire. Nous n’atteindrons pas le Vanatjokull faute de temps suffisant. Nous faisons demi tour et nous nous arrêtons au boui-boui à coté du parking, un car est arrivé et la boutique est presque pleine. Nous commandons des soupes succulentes, et un chocolat chaud au rhum pour se réchauffer ! Avant de partir nous passons de l’autre coté de la route 1 car on peut y apercevoir des icebergs échoués près de la mer (alors que de l’autre coté c’est un lac).

jokulsarlon-8

jokulsarlon-9

jokulsarlon-10

jokusarlon-7

Nous sautons dans notre Ford Escape et faisons pour la première fois demi-tour sur la route 1, nous n’irons pas plus loin pour ce voyage. Nous nous dirigeons vers la ville de Kirkjubæjarklaustur (ou Klaustur, c’est plus simple non  ?) ou nous avons réservé un cottage à l’hôtel Geirland. Le cottage est entouré de falaises et de petites cascades, un très beau coin ! Nous dinerons au restaurant de l’hôtel car il n’y a pas grand chose pour manger dans le coin. La soupe aux champignons est encore une fois délicieuse, alors que d’habitude la soupe et moi… Le plat est par contre plus que moyen. Le dessert s’en sort mieux, un gâteau glacé au Styr, le fromage blanc islandais.

Le cottage est plutôt agréable, seule la salle de bain aurait nécessité d’un peu plus de nettoyage . Nous dormons chacun dans un lit individuel, il n’existe pas de chambre équipée d’un lit double et d’un lit simple. Toujours pas d’aurores boréales visibles, les nuages sont trop présents.

This entry was posted in L'Europe, Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *