Portugal #2 , Porto et la vallée du Douro

By Seb
Cet article fait partie de la série Espagne & Portugal
Show More Posts

Nous quittons le désert des Bardenas en Espagne pour rejoindre la région de Porto. La route devient extrêmement valonnée en arrivant au Portugal. Dans les descentes , des voitures prennent de l’élan pour remonter les immenses cotes, sportif !
Connue majoritairement pour la production du délicieux Breuvage du même nom, la région de Porto est d’une grande richesse et l’on peut y passer plusieurs jours ou semaines sans s’ennuyer. Le Grand Porto est la deuxième agglomération du Portugal après Lisbonne, elle compte environ 1,2 millions d’habitants.
Porto est niché sur les falaises qui surplombent le fleuve Douro, c’était autrefois la ville des exploits maritimes, terre des caravelles qui exploraient le monde. Cette ville a toujours été tres active, c’est en tout cas ce que raconte l’adage portugais « Coimbra étudie, Braga prie, Lisbonne fanfaronne et Porto travaille».

Le Pont Dom Luis
Le Pont Dom Luis, il relie Porto à la « Vila Nova de Gaia » que l’on aperçoit en fond.

Porto

Pont Dom Luis et la Zona Ribeirinha : Le Pont Dom Luis (Pont Louis 1er) est assurément le pont le plus célèbre de Porto, il relie Porto à la Vila Nova de Gaia. Conçu par Theophyle Seyrig ,un disciple de Gustave Eiffel, il a été inauguré en 1886. Il dispose de deux étages, l’inférieur étant réservé aux véhicules et piétons et le supérieur au métro et aux marcheurs.

La Zona Ribeirinha est un quartier situé au pied du pont, ses maisons colorés lui confère une esthétique très pittoresque, même s’il est très touristique (particulièrement en soirée). Sur le fleuve vous pourrez apercevoir de nombreuses « Barcos Rabelos », des bateaux emblématiques de la région conçus spécialement pour le transport du vin.

Le Rio Douro en Bateau : Une des attractions phare de la ville de Porto, une ballade en bateau sur le Douro afin d’observer la vallée différemment …en compagnie de centaines de touristes. Les croisières s’étendent généralement sur une journée, au départ de Porto. Le petit déjeuner est généralement inclus et la traversée des deux écluses plutôt spectaculaire. Les ballades s’achèvent principalement à Regua avant un retour en train . Les prix sont un peu plus abordables en semaine , comptez entre 60 et 90 euros la journée . Il existe également une version raccourcie de 50 minutes afin d’observer les six ponts, les avis ne semblent pas dithyrambiques . Une des compagnies principales est Cruzeiros Douro

Vila Nova de Gaia et les Caves de Porto : Cette ville fait partie du district de Porto, on y accède simplement en traversant le pont Dom luis . On y trouve de nombreuses caves, ou plutôt entrepôts de vin de Porto, difficile du coup de s’y retrouver. Certaines semblent toutefois sortir du lot, en particulier sur Vila nova de Gaia. Il y’a tout d’abord les caves de Taylor’s Port , les plus anciennes de la région. Une visite avec dictaphone que vous passerez en compagnie de deux verres de Porto. La cave de Porto Augusto’s fait également l’unanimité , on y trouve un guide parlant couramment français , c’est toujours plus convivial qu’un casque audio sur les oreilles. Visite passionnante en français également pour la cave Ramos Pinto.

Les caves de Porto Calem  et de Sandeman semblent également sympas, mais moins conviviales. Apres une visite des caves, profitez en pour visiter la chapelle nichée sur la plage « Capela do Senhor da Pedra » sur Vila Nova de Gaia. C’est assez insolite, et esthétiquement différent selon les marées basses ou hautes.

A gauche la tour des Clercs à Porto, (Torre dos Clérigos)
A gauche la tour des Clercs à Porto, (Torre dos Clérigos)
Infante Dom Henrique
La statue d’Infante Dom Henrique, alias Henri le navigateur. Vous trouverez cette place devant le palais de la bourse (Palacio da Bolsa)

Clerigos Tower : La tour des clercs est l’un des symbole de Porto. Les plus courageux pourront gravir les 240 marches pour accéder à la vue incomparable sur la ville. 4€.

Igreja de Sao Francisco : Il faut apprécier les dorures et l’exubérance de son esthétique. C’est en tout cas un lieu emblématique , si caractéristique de la région. On aie ou on déteste, mais elle ne vous laissera pas indifférent. 5€ et votre appareil photo devra rester éteint. Rua Do infante D Henrique.

Parque Da Cidade Do Porto : Un parc calme près de la plage, simple et reposant.On y trouve un marché d’agriculture biologique le samedi. Avenue de Boavista.

Porto Cathedral : Une forteresse de style Roman, que la plupart des visiteurs visitent pour sa vue sur le parvis. La visite du cloitre est payante (3€). Un peu terne mais sympa.

Rua das Flores : Une rue commerçante touristique aux jolies Azujelos. Quelques concerts en soirées animent cette rue piétonne , les plus observateurs dénicheront les quelques oeuvres de Street Art disséminées ça et la.

Praca dos Leoes : Cette petite place avec sa fontaine au lion à du charme, il faut y jeter un petit coup d’oeil.

Palacio da Bolsa : Le palais de la bourse intéressera les amoureux d’histoire et de jolis salon. Mieux vaut y arriver tôt. 8,5€ pour un tour de 30 minutes.

Mercado Bom Sucesso : Un ancien marché transformé et désormais agrémenté de nombreux stands alimentaires. Pas mal de spécialités culinaires portugaises pour les gourmands.

Livraria Lello : Le plus dur est d’y accéder … Il faut payer 4€ pour entrer dans cette librairie (ouep on paye pour pénétrer dans un commerce !). Mais pourquoi tant d’engouement ? Car son design intérieur avec son double escalier et ses boiseries aurait inspiré l’auteur d’harry Potter , JK Rowling ! Billet à prendre dans la boutique d’a coté, il y’a généralement au moins une bonne demi heure de queue.

Mercado do Bolhao : Un marché local qui ne paie pas de mine mais qui abonde de produits locaux, une fois que l’on a passé les premiers étals destinés aux touristes. Rua Formosa

Farol Molhe Do Douro : Le phare n’a peut être rien d’exceptionnel , mais la ballade à ses pieds avec les vagues qui viennent s’écraser sur la jetée vaut le détour. Avenue Dom Carlos 1

Placia de Cristal : Un parc presque abandonné, à voir si l’on recherche un endroit pour se prélasser. La structure en béton au milieu de ce jardin peu entretenu est assez laide. Pour fuir le soleil à l’ombre des arbres.

Praia da Luz : Une plage calme pourtant envahie par les anglais. Agréable en famille et avec un accès handicapé. L’eau est fraiche, très fraiche !

Tram de Porto
A droite le tramway de Porto. Il existe 3 lignes de Tram sur la ville, il bouge beaucoup mais cela lui donne du charme.
A gauche le "Mercado Ferreira Borges" , vous y trouverez de l'artisanat local
A gauche le « Mercado Ferreira Borges » , vous y trouverez de l’artisanat local

La vallée du Douro

Douro signifie « Or », cette vallée fut la première zone viticole délimitée au monde. Dans cette région les roches de schiste emmagasinent le soleil , avant de rediffuser la chaleur à travers la nuit. La proximité du fleuve Douro bénéficie également au raisin, une combinaison inédite et idéale pour ce fruit. Le fleuve d’or fut pendant longtemps le seul moyen de transport du raison dans la région. Mais aujourd’hui les routes et le transport ferroviaire ont pris le relai, le Douro est désormais destiné à accueillir d’incessantes croisières fluviales.

Certes on peut effectivement avoir un aperçu de la vallée en bateau, mais si vous êtes prêt à rouler un peu , essayez de profiter d’une journée en voiture au sein de ces paysages vallonnés . Les plus belles vignes en terrasses de la vallée du Douro s’étendent globalement de Mesao Frio à Provesende en passant par Peso Da Requa et Pinhao.

Sur la route vous trouverez de nombreuses « Quinta » (propriété rurale) ou vous pourrez découvrir la fabrication du vin de Porto. Quinta Dotedo à Folgosa, Quinta Do Bomfim à Pinhao, Quinta Do Vallado à Peso Da Regua.

L'hotel Quinta Das Quintaes de Penafiel, superbe
L’hotel Quinta Das Quintaes de Penafiel, superbe

Nous avons passés nos nuits à Penafiel dans la région de Porto, plus précisément à l’hôtel Quinta Das Quintaes. Une ancienne ferme rénovée avec un gout exquis . Une piscine (très fraiche car prise dans les vents) surplombe une partie de la vallée. L’hôtel venait juste d’ouvrir ses portes et le service y était fantastique. Vous pourrez y déguster un tres rafraichissant Vino Verde conçu dans la région (Quinta Da Aveleda) autour d’un bon repas.

Et surtout n’abusez pas du vin de Porto malgré ce qu’évoque cet adage Portugais
«  A água faz bem, mas sómente a que tem vinho » , « L’eau fait du bien, mais seulement celle qui contient du vin »

This entry was posted in L'Europe, Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *