Australie #10 #11 : Airlie Beach et les Whitsunday Island

By Seb
Cet article fait partie de la série Australie
Show More Posts

Jour 13 : Airlie Beach

275 kilomètres à parcourir aujourdhui, nous nous levons donc tôt pour rejoindre et profiter d’Airlie beach. Nous regagnons notre hôtel, le Airlie Apartments. Il est vraiment très agréable, perché sur les hauteurs de la ville. On en profite pour nettoyer nos vêtements dans les grosses machines à laver de l’hôtel , quel bonheur d’avoir du linge propre ! Nous rejoignons ensuite le centre ville pour aller piquer une tête dans le lagon. La mer peut , à certaines périodes, être infesté de méduses Stingers,très urticantes et dangereuses. Du coup des lagons sont créés à proximité de la cote afin de profiter de la baignade. Apres s’être rafraichit nous trainons dans la ville, avant de finir dans un resto pas terrible du tout. On m’a servit une assiette composée de différentes viandes du coin dont du buffle sauvage, ce ne fut pas vraiment un régal…et la viande sentait TRES fortement.

Jour 14 : Whitsunday Island

Airlie beach est avant tout le point de départ pour l’archipel dess iles Whitsunday et la grande barrière de corail. J’avais réservé au préalable sur internet une excursion d’une journée avec CruiseWhitsunday. Nous patientons en bas de l’hôtel vers 7h20 du matin, on devrait normalement venir nous chercher. Un bus passe, il s’arrête et me demande mon nom, il me dit que je ne suis pas sur sa liste et repart. Nous repatientons un peu inquiet. Quelques minutes plus tard le même chauffeur de bus repasse , il semble confus et me dit que c’était une blague, il nous demande alors de monter… Le chauffeur continue de ramasser des touristes, il semble plutôt paumé et pas vraiment organisé. Nous arrivons enfin à notre Catamaran, le Camira, il est beau et sa couleur violette détonne dans le port.

Camira
Sur le catamaran Camira

Nous devons être une bonne quarantaine sur le bateau, nous nous installons près des filets. Un petit déjeuné plutôt varié est proposé dans le catamaran , fruits, gâteaux, café, tout ce qu’il faut. En fait nous passerons la majorité de la journée à observer la mer, assis ou allongé sur le catamaran. Le Camira est vraiment agréable comparé à un bateau classique, il est reposant et dépaysant. L’excursion comprend deux activités :  un arrêt sur la plage de Whitehaven, célèbre pour son sable blanc et son eau turquoise digne d’une carte postale. L’eau était un peu fraiche pour tout vous avouer, mais le sable était d’une douceur extreme. De mémoire nous avons dû rester 45 minutes sur Whitehaven, c’était plutôt court, nous avons ensuite embarqué à bord ou l’équipage avait préparé un barbecue (à gaz hein ! ).

Whitehaven
Whitehaven, 7kms de longs, un sable blanc composé à 98% de silice. C’est également le sable le plus fin au monde. Ce sable a été utilisé pour fabriquer la lentille du télescope spatial Hubble

La deuxième activité était un arrêt snorkeling afin d’observer la faune marine de la grande barrière de corail. L’équipage nous à alors prêté une combinaison intégrale afin de se protéger des éventuelles méduses . Des palmes, masques et tubas étaient également prétés , il y’avait même des flotteurs en mousse pour les mauvais nageurs comme moi. L’eau était un peu trouble mais nous avons pu observer de magnifiques coraux, poissons perroquets  et autres joyeusetés multicolores. Là encore l’arrêt fut trop court, nous serions bien resté une heure de plus. Nous remontons sur le ponton, les Australiens se jettent sur les bières et le vin blanc proposé de manière « illimité ». Ce fût une escapade agréable, une ode à la farniente, mais au timing trop serré. Un jour de plus n’aurait pas été de trop. De retour à l’appartement nous piquons une derniers tête dans la piscine avant d’aller nous coucher.

This entry was posted in L'Océanie, Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *