Hong Kong #4 : Ocean Park

By Seb
Cet article fait partie de la série Hong Kong / Macau
Show More Posts

Ocean Park

Avide de sensation nous nous levons ce matin pour rejoindre le parc de loisir d’Ocean Park au sud de l’île de Hong Kong.  Direction le métro jusqu’à la station d’Admiralty , sur place nous suivons les panneaux qui indique la direction du Hong Kong Park.  Nous arrivons à l’extérieur du métro, une petite roulotte vends des tickets comprenant l’entrée dans le parc + le transport en Citybus (10$ HK pour le bus uniquement).  Nous montons dans le bus pour une petite demi-heure de route jusqu’au parc.

Le Hong Kong Park n’est pas le plus extraordinaire des parcs d’attractions mais il reste très agréable. Il est divisé en plusieurs parties , avec un aquarium nommé « Aqua City » qui comprend un très bel aquarium à requins. Il y’a également quelques mammifères dont des pandas roux , des ornithorynques (platypus) et des pandas ! Dommage pour nous, les Pandas An An et Jia Jia faisaient la sieste .

Aqua City
Aqua City

Une autre partie du parc dans les hauteurs comprends quelques manèges à sensations , mention spéciale au «  Hair Raiser » et à « The Abyss » qui permettent d’observer l’île de Honk Kong d’une hauteur stupéfiante. Pour les plus petits il y’a de très nombreux jeux de type fête foraine et des shows animaliers. Une autre zone permet d’observer les dauphins et des animaux provenant de zones froides. Ce parc est à priori dirigé par une association à but non lucratif, il a levé un fond destiné à la protection de la faune ainsi que des laboratoires de recherche et pôles d’enseignements. Simple effet marketing ou un véritable engagement de leur part pour protéger la nature (bon j’avoue que j’ai mon idée…) ?

Le Hong Kong park offre en tout cas une belle vue sur le versant sud de l’île , vous y découvrirez également les hurlements hystériques des animatrices de jeux de fête foraine. On peut y passer facilement une journée entière , attention toutefois , on navigue dans le parc d’une zone à une autre via des trains/navettes. L’un d’eux était en panne, et sortir du parc a été un vrai calvaire, avec une foule antipathique capable d’écraser des handicapés sans vergogne… On a du jouer des coudes pour sortir de cette fourmilière grouillante .

Retour à l’hôtel qui nous a gentiment gardé les valises, d’ailleurs nous avons été très satisfait de ce dernier ainsi que de son emplacement (ok il est tout petit mais on est à HKG ! ). Nous reprenons pour la dernière fois le MTR pour rejoindre l’aéroport. Demain nous serons en Australie.

 Divers :

•Il n’est pas nécessaire d’avoir un Visa pour visiter Hong Kong à condition de séjourner moins de 90 jours et sous réserve de pouvoir justifier d’un billet de retour.

•L’aéroport de Hong Kong est très simple d’accès et moderne, Charles de Gaulle à coté est une horreur. Via le train airport Express il faut a peu pres 25 minutes pour rejoindre le centre ville (gare « Central » ) de HKG en partant de l’aéroport.

•Possibilité de prendre une carte Octopus (150$ HK, dont 50$ de caution) qui fait office de porte monnaie électronique, on peut l’acheter à l’aéroport et la recharger dans le métro. Sinon les bornes pour acheter des tickets de train ne prennent souvent que des pièces . Les tickets sont peu onéreux (26$ HK maximum) , le prix augmente selon la distance. Seul l’Airport Express est un peu plus cher.

•Niveau budget on peut trouver de quoi manger un bon plat de nouilles pour quelques euros, votre plus grosse dépense sera le logement, le prix au mètre carré de Hong Kong étant l’un des plus cher du monde. Nous sommes passés dans ChungKing Mansion où beaucoup de touristes logent, et bien ça à l’air d’être un beau bordel. L’accès à l’ascenseur est difficile, c’est très bruyant et le hall est envahit de rabatteurs bien lourds.

•Durant cette période (septembre)  il faisait chaud et humide, entre 27 et 30°. Les climatiseurs tournent à fond, un petit pull peut être utile.

•Nous n’avons jamais été malade sur place même en mangeant local, c’est un pays tres développé .

•Il n’y a pas de TVA sur HKG, mais avant d’acheter un appareil photo sur l’ile pensez à vérifier si les menus sont au moins en anglais. Généralement les différences de prix ne sont pas énormes si on les compare avec les prix que l’on trouve sur le web français. En cas de problème il sera également difficile de faire jouer la garantie. Il faut de plus le déclarer à la douane pour être en règle , maintenant faites vos jeux !

This entry was posted in L'Asie, Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *