Tromsø : Jour 2, ballade en centre ville et passage en Finlande

By Seb
Cet article fait partie de la série Norvège : Tromsø
Show More Posts

Apres une bonne nuit de sommeil nous partons nous promener dans la ville de Tromsø. De dépaysantes maisons en bois colorées trônent au meilleur de la ville. Le sol est une patinoire, la glace a prit possession du sol . Nous passons devant une superbe église, tout en bois également, les bâtisses de cette citée ont vraiment du charme. Tromsø à pour surnom le « Paris du Nord » , mais personne n’est d’accord sur l’origine de cette appelation.
Durant notre promenade un local nous aborde et à notre grande surprise ce n’est pas un commerçant. Il nous explique simplement qu’en atteignant un bâtiment massif qui surplombe la ville nous pourrons disposer d’une superbe vue d’ensemble sur Tromsø. Ce dernier nous propose même de nous déposer à son pied en voiture. Décidément l’accueil des Norvégiens est incroyable ! Nous préférons néanmoins marcher pour découvrir la ville et déclinons son aimable proposition. Nous nous dirigeons vers le bloc de béton blanc dont il nous a parlé, le temps semble tourner au ralentit, tout est si calme. Le stress qui ronge les grandes villes est absent. Tromsø est une ville Norvégienne importante, et pourtant elle ressemble plutôt à un grand village .
Nous atteignons les hauteurs de la ville et sa vue panoramique, nous prenons rapidement deux trois photos, car malgré un bon équipement (polaire doublée, sous couche, manteau très chaud, Moonboots), les -12° commence à ronger nos orteils et doigts.

 

tromso

Nous arpentons la ville. L’aventure artique a rendu Tromso internationale , la culture y a une place prépondérante. Le cinéma Verdensteatret continue de diffuser des films depuis 1916 au sein d’une salle figée dans le temps. Un musée polaire et des centres de recherches combleront les passionnés du grand nord. Les plus assoiffés pourront s’arrêter à la Mack’s Brewery, sur Storgata 4, afin de gouter à la bière la plus septentrionale du monde.
Nous rentrons donc vers l’hôtel en passant dans une des nombreuses épicerie du centre , nous y « dégusterons » des hot-dogs qui pullulent en Norvège .Rassasiés, nous retournons au confort express faire une sieste , car à 18h nous partons faire une excursion pour chasser des aurores.

tromso-ville
Le réveil sonne , nous nous habillons chaudement et nous nous dirigeons vers l’office du tourisme, elle est assez facile à trouver près du port. Notre guide Markus de Green Fox Guiding nous y attend avec trois autres couples. Le temps est tristement couvert, ce qui n’est pas une bonne nouvelle lorsque l’on souhaite observer les lumières du nord. Markus nous annonce alors que nous allons crapahuter jusqu’en Finlande ou des éclaircies ont été observées vers Kilpisjärv. Nous roulerons deux bonnes heures dans un Van confortable avec quelques arrêts dans des stations essence. Arrivés en Finlande, notre guide se gare à proximité d’une route moyennement fréquentée. Il nous invite a enfiler des combinaisons de survie afin de nous tenir chaud. Les gants et bottes ne sont pas fournis, ne négligez donc pas ses éléments . Nous dégustons un café chaud dans un Kuksa (tasse en bois de bouleau) et quelques gâteaux (Doble Sjokoladeflarn ) qui régaleront Nelly.  Nous installons notre fidèle trépied photo, Markus en a d’ailleurs en réserve pour ceux qui n’en sont pas équipés. A savoir qu’à ce jour , notre technologie ne nous permet pas de photographier des aurores sans trépied, leurs lueurs étant trop faible pour les capteurs de nos appareils. Il est nécessaire d’effectuer des poses de plusieurs secondes afin de pouvoir les immortaliser.

aurores-finlande
Pour les filmer c’est encore plus compliqué, et il faut souvent avoir du matériel très spécifique et extrêmement sensible à la lumière. Autre solution, prendre de multiples photos espacées de quelques secondes et les assembler afin de créer un TimeLapse. A noter que le guide est un bon photographe et il est toujours disponible pour aider les débutants en photographie.
Peu de temps après notre arrivée les nuages commencent à se dégager dans une zone restreinte, des aurores boréales nous sourient ! Elles sont moins impressionnantes que celles que nous avions pu voir un jour auparavant ,mais nous sommes néanmoins heureux ! Il est clair qu’avec ce temps maussade nous n’aurions pas réussis à en apercevoir seuls ce soir là .

aurores-finlande-2

Apres une bonne séance photo nous descendons en contrebas d’une colline dans une pénombre presque absolue. Markus retire l’écorce des buches de bois et allume un feu très agréable. Nous dégustons un sandwich aux oignons ainsi qu’un dessert au fromage sucré et à la cannelle. Nous tentons de discuter, mais l’accent anglais indiscernable de nos comparses rend la conversation vaine. Nous attendrons deux bonnes heures au coin du feu, dans l’espoir que de nouvelles aurores réapparaissent , en vain. Soudainement un Londonien à la bonne idée de faire de la luge avec une peau de renne, nous descendons une petite descente tour à tour, un instant fun !

Nous rentrerons ensuite vers l’hôtel en progressant à travers une tempête de neige, le guide nous déposera chacun à notre tour sur nos lieux de couchage respectifs , il devait alors être 2h30 du matin .

Nous nous endormons, des Northern Lights plein les yeux

This entry was posted in L'Europe, Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *