Thailande #4 (1/2) : Nakhon Pathom

By Seb
Cet article fait partie de la série Thailande
Show More Posts

NAKHON PATHOM

Au sein de cette ville se trouve le Phra Pathom Chedi, une des plus grandes pagode mondiale avec ses 127 mètres de haut et quasiment 240 mètres de large. L’activité religieuse est assez importante en ce lieu, avec de nombreux adeptes du bouddhisme.

Phra Ruang Rodjanarith
Au centre des bouddhistes se prosternent devant le Bouddha debout  » Phra Ruang Rodjanarith « 

Ce type de temple s’appelle un « Stupa », il est originaire d’Inde et est un édifice essentiel commémorant la mort du Bhuddha.
En quittant ce monde, le Bhuddha a atteint le Parinirva, cette étape est la fin de son existence physique sur notre terre. En quittant son corps le Bhuddha a  atteint le Nirvana parfait, la victoire finale sur la souffrance.
En forme de tumulus, les stupas contenaient originellement des reliques du Buddha.
On arrive à retrouver des traces de ce stupa au 3ème siècle. Néanmoins il a prit une véritable ampleur en 1870 après 17 années d’ouvrage. Le roi Rama IV (alias King Mongkut) avait ordonné de transformer ces anciennes ruines en un splendide temple. Parachevant son oeuvre, les rois Rama V et Rama VI ont ensuite continué à façonner ce lieu afin qu’il devienne un endroit capable de faire emerger le Bouddhisme en Thaïlande.

Moine Thailande
Il y’a environ 200000 moines en Thailande. Ces derniers se doivent de suivent 227 préceptes stricts

La ville de Nakhon Pathom a été construite autour de ce temple , auparavant il n’y avait qu’une jungle , elle est aujourd’hui habitée par près de 150000 habitants. Ce site est à la fois le plus vieux et le plus haut monument Bouddhique de Thaïlande (et du monde actuellement).
Une fresque relate l’histoire du bouddhisme en thailande au sein du temple dans la Phra Nak Prok Chamber. Vous pourrez également trouver de gigantesques Bouddha assis et couché ainsi qu’un musée (pas génial).

Les pratiquants affluent en nombre pour couvrir les statues de feuilles d’or et déposer des offrandes .
Fleur de lotus.
La fleur de lotus est sacrée, elle représente la pureté et la naissance de Bouddha. Elle est couramment utilisée en offrande, posée aux pieds des autels .

Une fois sur Nakhon Pathom profitez en pour visiter :

  • Le Sanam Chandra Palace, un ancien palais Royal avec de beaux jardins. Construit durant le règne de Rama V il a surtout été un lieu de séjour du roi Rama VI. C’était également le camp de formation des « tigres sauvages », une organisation chargée de défendre le pays. (cout d’entrée :50 baths).
  • Se ballader dans le marché authentique du  » Don Wai Market »
  • Envie d’expérimenter des senteurs ou saveurs nouvelles ? Direction le Piyachanok Thai Wisdom learning Center, une sorte de jardin éducatif. 61 Moo 9 | Don Yai Hom
  • Faire du golf au Nikanti Gold Club.  333, Moo 1 | Thammasala Subdistrict
  • Manger Thaïlandais au Little Tree Restaurant.  43 Moo 5 Soi Thetsaban 13
Le Phra Pathom Chedi était en travaux, il est impressionnant de voir ces ouvriers travailler sur ces échafaudages de bambous.

Pour vous rendre à Nakhon Pathom depuis Bangkok :

  • A Bangkok Noi, au Terminal sud de Bangkok, un bus vous mènera au stupa en une heure environ.
  • Un train part de la gare de Hualamphong à Bangkok pour vous amener dans Nakhon Pathom. Il ne vous restera qu’un petit kilomètre à marcher pour rejoindre le lieu sacré. Comptez une heure et demi de train.
  • Le taxi…

Ouvert de 9 heure du matin à 17h. Entrée à 40 Baths environ. Situé à environ 50 kilomètres à l’ouest de Bangkok .

Vous pouvez participer à une bénédiction comme Nelly l’a fait, il est par contre de coutume de laisser une donation.

 

 

This entry was posted in L'Asie, Voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *